L’APPROCHE DE COSTACURTA EN 4 ÉTAPES POUR OPTIMISER LES PROCESSUS DE SÉPARATION

Dans un contexte où le secteur pétrolier et gazier est de plus en plus influencé par la transition énergétique en cours, les grands acteurs doivent d’une part chercher de nouvelles solutions pour produire de l’énergie propre, et d’autre part répondre aux besoins énergétiques immédiats de la planète. Pour cela, il est nécessaire de maximiser l’efficacité des installations, que ce soit dans les cas de revamping d’usines existantes, que dans le cas de nouveaux projets (greenfield) et de minimiser au maximum les émissions générées.

Dans ce contexte, Costacurta, grâce à son expérience de plus de 70 ans dans le domaine, est en mesure d’accompagner ses clients dans l’optimisation du processus de séparation gaz-liquide et liquide-liquide, et ainsi de permettre à ses clients d’atteindre leurs objectifs de séparation, en minimisant les CAPEX et les OPEX. En plus l’optimisation des processus de séparation, en réduisant les dimensions du séparateur, dans le cas de nouveaux projets, et en améliorant l’efficacité de l’installation sans remplacer le récipient, dans le cas de revamping, peut contribuer à réduire les émissions de CO2 de l’installation.

NOUS CONTACTER

Per avere una consulenza

    POUR EN SAVOIR PLUS SUR NOTRE APPROCHE TÉLÉCHARGEZ LA PRÉSENTATION AVEC DES ÉTUDES DE CAS


      GESTION DES PROJETS

      Grâce à leurs compétences techniques et à leur grande expérience en matière de gestion de projet, nos chefs de projet certifiés PMP® constituent un point de référence pour nos clients tout au long des différentes phases du projet : de l’étude de faisabilité, à la conception et à la réalisation, jusqu’à la supervision lors de l’installation des composants sur le système, ainsi que la résolution des problèmes de séparation et le remplacement au fil des ans.

      AMÉLIORATION CONTINUE DES PRODUITS ET DES PROGRAMMES DE CALCUL

      Costacurta investit dans l’amélioration constante de ses composants internes et de ses programmes de calcul, en collaborant avec diverses universités et centres de recherche.
      L’entreprise collabore depuis plusieurs années avec l’Université de Bologne dans le but d’améliorer l’efficacité de séparation de ses composants internes grâce à des tests menés en laboratoire et à des simulations de processus.

      Par ailleurs, l’entreprise participe également au projet Separation Technology Research (STAR) du Southwest Institute of Technology à Austin (Texas), visant à tester systématiquement les performances de certains  composants internes de séparateurs et à acquérir et accroître les compétences fondamentales sur le processus de séparation. Les entreprises participantes comprennent des opérateurs, des EPC et des constructeurs d’installations et de composants et se réunissent régulièrement pour discuter des besoins communs, des technologies disponibles et des innovations afin d’améliorer les technologies ou d’en développer de nouvelles.

      LIRE LA SUITE